Airoh Zone Réservée

Le casque a-t-il une date de péremption?

Actuellement notre code de la route ne prévoit pas de « date de péremption », notamment parce que tout dépend de la manière dont il est utilisé et des soins apportés lors de son entretien.

Cependant, nous devons évidemment considérer que les matériaux avec lesquels un casque est fabriqué subissent une normale usure lors de l’utilisation et donc une dégradation des caractéristiques mécaniques liées au matériel lui-même.

Pour être encore plus clair, l’état des matériaux utilisés (tels que HRT et HPC) d’un casque qui vient d’être mis sur le marché sera meilleur que celui d’un casque porté depuis plus de 4 ans, en été et en hiver !

Bien que cette évaluation soit évidente et de bon sens, il convient toujours d’exprimer certains concepts discutables avec la plus grande clarté. En effet, il n’y a aucune loi qui les réglemente.

Une règle d’or en ce sens consiste à effectuer une analyse minutieuse du casque dans son ensemble, afin de pouvoir vérifier son état d’utilisation. Les rayures profondes sur les decals, sur la peinture ou sur l’écran, les halos qu’on réussi pas à nettoyer au savon neutre, les prises d’air mal collées ou avec des crochets endommagés, des courroies usées, des intérieurs non cousus sont des signes que notre casque doit être entretenu et finalement remplacé !

Faq